Le bilan personnel de stage: le début d’une carrière

Premiers pas dans la vie active, les stages sont un véritable test personnel et non pas un simple test de compétences techniques ou humaines. Le bilan de cette expérience synthétisé dans un rapport doit être la base d’une véritable réflexion stratégique sur les orientations à prendre tant du point de vue scolaire que professionnel.

 Valoriser les compétences acquises

Pour réaliser la rédaction d’un bilan de stage, l’important est de prendre un véritable du recul sur l’expérience, pour en discerner le bien-fondé et la logique avec ses études et ses envies futures.
bilan personnel stageL’appréciation personnelle du stage dans un bilan n’est pas ce qui compte le plus, précisément il faut mettre en avant les aspects concrets que l’on a retirés de cette insertion provisoire dans le monde professionnel. Par là-même, en analysant ce qui a été demandé en termes de savoir-faire, de capacités et de relationnel, cela conduit a éclairé les divers accomplissements, s’il y en eu.
L’expérience, quoiqu’elle fût, vient apporter une certaine maturité, ce point doit être valorisé, d’autant plus si elle a fait naître une réelle réflexion sur le plan professionnel, si elle a permis de se projeter. L’idée est d’insister sur la corrélation entre le bilan du stage et son intérêt au sein de l’avenir professionnel.

 

 Organiser ses priorités professionnelles

Le bilan de stage doit répondre à plusieurs questions : sur ce qui a été appris, sur la façon de travailler, sur la maîtrise de nouvelles compétences. Le correcteur pourra ainsi évaluer le travail quantitativement et qualitativement.
bilan de stageMises à part les informations et remerciements d’usage, le bilan doit contenir une introduction présentant les activités de l’entreprise et la mission de stage. Puis, le développement englobe la description des tâches effectuées et leur impact vis-à-vis de l’organigramme et de l’obligation de résultats. Enfin, la conclusion précise ce que le stage a pu susciter, les enseignements à en tirer et les perspectives qui en résultent. Le tout sera agrémenté d’images, d’annexes, de sources, de références.

En résumé, ce « debrief » offre au stagiaire la possibilité d’ordonner les informations, de les rendre cohérentes auprès du correcteur, et plus tard de les rendre pertinentes auprès du recruteur.

Auteur de l’article : Ma Boite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *