Toutes les entreprises évoluent dans des milieux concurrentiels (sauf pour de rare exceptions). Afin de tirer son épingle du jeu, il faut savoir reconnaître ses concurrents mais également bien déterminer l’environnement dans lequel on évolue. Pour ce faire, des outils très simples sont à votre disposition, et ne nécessitent aucune inscription à un quelconque site : l’analyse SWOT.

L’analyse SWOT

SWOT

Démarches et principes de l’analyse SWOT

Le fait d’identifier votre environnement va vous permettre de vous positionner par rapport à vos concurrents en déterminant qui ils sont, quelle est votre image, comment la modifier, comment communiquer dans cet environnement, ou encore quel message faire passer pour se différencier de ses concurrents.

L’analyse SWOT (en français AFOM : atouts, faiblesses, opportunités, menaces) est l’outil le plus utile mais aussi le plus utilisé. Très simple, il vous suffit de créer deux tableaux de deux colonnes chacun sur une feuille de papier. Le premier va vous permettre de déterminer vos Forces et vos Faiblesses, donc une évaluation de votre fonctionnement interne, le second les Menaces et les Opportunités de votre marché.

Il ne vous reste plus qu’à remplir les colonnes en déterminant, pour chaque tableau, vos points forts et vos points faibles. Cet exercice demande une sincérité des plus totale et une parfaite connaissance de son entreprise afin de pouvoir identifier avec précision ce dont elle a besoin pour évoluer dans son environnement mais aussi pour détacher les points forts qui font sa spécificité.

Connaître sa concurrence

analyser ses concurrents

Se pencher sur sa concurrence

Une fois ce travail effectué, il faudra vous positionner dans votre environnement. Pour ce faire, identifier les concurrents qui sont susceptibles de se confronter à vous pendant votre exercice est primordial. Différents types de concurrences existent.

La concurrence directe : ce sont toutes les entreprises qui créent et proposent des produits ou bien services de même nature que les vôtres.

La concurrence indirecte : il s’agit des entreprises qui créent et proposent des produits ou services pouvant se substituer aux vôtres.

Les menaces ne sont donc pas les mêmes selon le type de concurrence mais il vous faudra tout de même prendre en compte la concurrence indirecte car, le marché évoluant rapidement et les comportements des consommateurs également, vous devez envisager et anticiper les actions de tous vos concurrents.

Images : .tresor.economie.gouv.fr / webentrepreneurdebutant.fr / safran-group.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dauphine Expert